Aller au contenu

Choisir un vin au restaurant

Comment choisir un vin chez au restaurant ? Comment ne pas se tromper ? Que budget faut-il prévoir ? 

Le monde du vin me passionne depuis plusieurs années. Je vais donc vous apporter les réponses de manière la plus précise que possible.

Choisir un vin au restaurant peut paraître simple, mais il existe des pièges à éviter et des choses à savoir. Vous ne vous tromperez plus lorsque vous aurez la tâche de choisir au restaurant la fameuse bouteille.

Dans cet article, nous verrons :

  • Lire correctement une carte des vins
  • Comment choisir son vin au restaurant
  • Comment choisir son vin au bar

Après votre lecture, vous aurez un vin bien choisi sur votre table ! Sans plus tardez, commençons.

Lire une carte des vins

Choisir un vin au restaurant peut s’avérer assez simple comme très difficile. Selon la région et le type de restaurant dans lequel vous vous rendez, vous trouverez des cartes plus ou moins longues.

Dans de nombreux restaurants, la carte des vins est plutôt simple. On trouve généralement 5 bouteilles ou moins, répartis entre rouge, blanc et rosé. Cela permet au restaurant de mieux contrôler ses bouteilles, et peut être même de mieux vendre, car il vaut mieux proposer une seule bonne bouteille plutôt que 5 moyennes.

Cependant, même quand la carte est simple, il est toujours bon et pratique de savoir lire une carte des vins.

Vous trouverez souvent les informations suivantes sur une carte des vins :

  • Le nom du vin (château ou domaine)
  • La région de production, le millésime
  • L’appellation
  • Le prix
  • La couleur du vin

Voici un exemple de carte des vins que l’on peut trouver dans un restaurant

Cette carte des vins fictive nous propose différents vins blancs, mais également des vins rouges. Le nom du château, du domaine ou même de la cuvée est indiqué en premier. Ensuite, on observe le pays d’origine, le millésime et bien entendue, le prix. Sur une carte des vins, il est bien entendu possible de trouver des vins rosés, des vins effervescents (dont le champagne), ou encore des vins plus rares (liquoreux ou vin jaune par exemple).

Vous noterez que sur cette carte, comme sur beaucoup de carte de restaurant, on peut acheter du vin au verre. Ce choix est très judicieux, car il permet par exemple à un parent avec son enfant de savourer un verre de vin sans avoir à acheter la bouteille. Néanmoins, il faut faire attention à : comment le restaurant conserve le vin et depuis combien de temps.

Quand une bouteille est ouverte, elle sera évidemment moins bonne au fil des heures et des jours selon la méthode de conservation. Si trop de verre au vin sont proposés, peut-être vaut-il mieux se méfier. Un bon restaurant ne proposera pas l’intégralité de ses vins au verre, surtout si la carte est conséquente.

Certains restaurants et bars à vin utilisent des outils techniques pour conserver le vin au mieux lorsqu’ils proposent des vins au verre. Il s’agit habituellement de système permettant de servir du vin sans avoir à retirer le bouchon. De plus, l’air libéré dans la bouteille est remplacé par un gaz permettant une meilleure conservation.

Pour terminer sur les vins au verre, il s’agit souvent de la suggestion du patron, du sommelier ou de la personne responsable des boissons. Choisir cette option donc vous offrir de belles découvertes.

Comment choisir son vin au restaurant

Maintenant que vous savez comment lire une carte des vins, voyons comment choisir un vin.

Il est fréquent que l’argument qui fait choisir une bouteille plutôt qu’une autre est le prix. Pour vous donner un ordre d’idée concernant le prix des bouteilles, les restaurateurs ont tendance à multiplier par 3 le prix qu’ils payent chez le producteur.

Néanmoins, restez méfiant, car il arrive que dans les restaurants huppés des grandes villes, comme Paris, les prix peuvent s’envoler et être multiplié par 7 ou plus. Si vous avez un doute sur l’honnêteté du prix d’une bouteille, vous pouvez tout à fait rechercher celle-ci sur internet sur votre téléphone afin de découvrir le prix chez un caviste.

De même, méfiez-vous des prix des vins dans les grandes villes internationales. Une bouteille de Bourgogne ou de Bordeaux peut vite prendre des allures de luxe hors de prix dans un restaurant branché de New-York, Pékin ou encore Tokyo.

Conseils pour choisir son vin au restaurant

  • Choisir un vin qui s’adapte à tous les plats. Un vin blanc sec avec beaucoup d’acidité ne plaira pas forcément à une personne qui a commandé de la viande, alors qu’un vin rouge d’appellation de la région où se trouve le restaurant peut être un choix judicieux. Essayez de prendre un vin qui se marie bien avec tous les plats de l’assemblée, afin que tout le monde puisse l’apprécié.
  • Ne prenez pas la bouteille la plus chère sous prétexte que vous pensez qu’elle sera meilleure. Ce conseil s’applique par ailleurs chez un caviste ou au supermarché. Un vin simple, sans complexité, mais fruité à souhait accompagnera sans doute mieux une pizza qu’un vin complexe et trop travaillé dans ses arômes.
  • Ayez confiance en vous et en votre choix. Même si le serveur ou le sommelier lève le sourcil lors de votre suggestion, il s’agit de votre choix. Écouter les conseils des autres est une chose, s’écouter soit même en est une autre.
  • Le vin au verre peut être une excellente alternative. Dans le cas où vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord sur le choix de la bouteille, chacun peut choisir le vin (et la couleur de vin) qu’il préfère. Vous économiserez de plus le prix d’une bouteille et n’aurez pas à « la finir ».
  • N’hésitez pas à demander le vin le plus vendu. Il arrive souvent que les restaurants ont leur « best-seller » dans la carte. Si c’est le cas, pourquoi s’en priver ? Demander au serveur quel est le vin le plus demandé et prenez le même, vous vous tromperez rarement en faisant cela.
  • Un sommelier est sur place ? Présent dans les grands restaurants où la carte des vins peut sembler particulièrement complexe, un sommelier peut vous guider. Il s’agit en principe d’un passionné qui a participé à l’élaboration de la carte des vins. Alors au même titre qu’un caviste connait très bien sa cave, un sommelier connait parfaitement sa carte. En plus d’avoir des discussions intéressantes, vous aurez sans doute le vin qui se marie le mieux à votre plat.

Quel budget avoir et les erreurs à éviter

Concernant le budget, il sera forcément plus élevé que si vous achetez une bouteille vous-même en cave. Prévoyez entre 20 et 60 € pour une bouteille de vin au restaurant. Le prix peut bien évidemment monter en flèche dans certains restaurants, mais c’est une moyenne que vous trouverez souvent.

Comme dit précédemment, essayer de choisir la bouteille phare du restaurant dans la mesure du possible. Il est courant qu’un restaurant ait des tarifs privilégiés avec un domaine, et propose donc son vin moins cher. C’est ce vin qui sera potentiellement le best-seller, car il est le plus intéressant en rapport qualité prix.

Si vous n’avez rien à fêter, peut-être vaut-il mieux d’éviter le champagne. Il est trop fréquemment hors de prix, sous le seul prétexte que c’est un produit de luxe. Pour savoureux un bon champagne, je vous recommande chaudement de l’acheter vous-même en supermarché ou chez un caviste.

Comment choisir son vin au bar 

Comme pour le restaurant, le bar proposera plus ou moins plusieurs bouteilles. Les conseils sont les mêmes que pour le restaurant.

Si vous voulez vraiment boire du vin, je vous recommande fortement de vous rendre directement dans un bar un vin. Ces établissements spécialisés ont des cartes bien plus intéressantes, en plus d’avoir du personnel qualifié pour vous conseiller au mieux. Ces établissements sont de moins en moins rare, et offre des vins à des prix parfois très attractifs.

Tout comme les restaurants, je vous invite à faire attention aux prix que vous allez débourser. Certains établissements (je vise surtout les boîtes de nuit) proposent des prix complètement ahurissants en profitant du fait que vous soyez moins vigilant.

J’ai personnellement vu plusieurs fois des champagnes à plus de 500 € dans des bars ou boîtes de nuit très branchés dans les grandes villes, alors que ces mêmes bouteilles de champagne se vendent à 30 € en supermarché. Restez donc attentif, même si l’ambiance vous pousse à faire l’inverse.

L’art de choisir son vin au restaurant

Comme nous venons de le voir, choisir son vin au restaurant n’est pas la tâche la plus difficile. Il faut simplement faire attention aux pièges et faire de son mieux pour faire plaisir à tout le monde.

L’avantage au restaurant est que le choix des vins est restreint. Vous serez en conséquence obligé de sortir de votre zone de confort pour découvrir de nouveaux vins, ce qui est une excellente chose.

Si l’apprentissage du vin est une chose qui vous intéresse, n’hésitez pas à découvrir mon livre « Devenir Amateur de Vin » !

Devenir Amateur de vin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.