Le vin en toute simplicité

Choisir un vin en supermarché

Choisir un vin en supermarché

Choisir un vin en supermarché sans y avoir goûté est une mission difficile même pour des professionnels du milieu du vin. Des œnologues ou des sommeliers sont parfois présents pour vous aiguiller, mais vous serez le plus souvent livré à vous-même. Vous serez face à des centaines de références avec tout un tas d’informations sur les bouteilles, qui ne vous aideront pas forcément pour votre choix. Alors que ce soit pour un repas, une soirée entre amis ou un dîner en tête à tête, nous verrons ici quelques astuces pour bien choisir un vin en supermarché :

1. Le prix

De manière général et je pense que tout le monde s’en doute, avec une bouteille à bas prix (moins de 5€), il ne faut pas s’attendre à un grand cru.

Les vins sont la plupart du temps rangés par appellation. Pour choisir son vin en supermarché, il ne faut pas hésiter à privilégier les vins d’appellation peu connu pour économiser. Mais ne pas hésiter à payer plus de 5€ sa bouteille si l’on veux un minimum de qualité. En effet, en faisant cela, vous évitez de poser sur la table une bouteille qui peut vous réserver de mauvaises surprises. Idem pour les bouteilles chères, le prix n’est pas forcément synonyme de qualité. Si vous comptez mettre plus de 20 euro dans une bouteille, n’hésitez pas à vous rendre en cave plutôt que de choisir un vin en supermarché. Un conseillé vous guidera dans vos choix et les bouteilles n’y sont pas plus chères.

2. L’étiquette

Prenez le temps de lire l’étiquette. Une belle bouteille attirera surement votre œil, mais mieux vaut s’attarder sur l’étiquette et donc s’intéresser au contenue de celle-ci plutôt que de se limiter à sa première impression.

Sur l’étiquette, vous trouverez l’appellation de la bouteille ou s’il s’agit d’un vin IGP (se référencer à l’article appellation). Si un vin d’appellation et un vin IGP sont au même prix, n’hésitez pas à prendre l’IGP. En effet si le prix est le même, l’IGP présentera sûrement une qualité supérieure. Certains négociants sont spécialisés dans la production de vin pour les grandes distributions. Vous pouvez vous fier à eux car leur nom est un gage de qualité. Sur l’étiquette, vous trouverez également quelques fois les cépages et/ou d’autres informations intéressantes.

Concernant la contre étiquette : encore une fois la contre étiquette fournis beaucoup d’informations, qui malheureusement ne sont pas toutes utiles. Par exemple les mentions « vieilli en fût de chêne » ou « mise en bouteille au château » ne sont pas toujours gage de qualité. Alors que des mentions sur le terroir ou le savoir-faire du viticulteur peuvent vous aiguiller.

3. Le cépage

Vous trouverez cette information très souvent sur la contre étiquette.

Cette information vous sera plus utile que ce que vous pensez ! En effet, le cépage utilisé pour la conception du vin change énormément son goût. Prenez un pinot noir et un cabernet sauvignon, vous vous rendrez très vite compte que le goût n’est pas du tout similaire. L’un est doux quant à l’autre beaucoup plus charnu. Ne vous inquiétez pas, connaitre tous les cépages et leurs arômes ne sert à rien. Mais essayer de connaitre ceux que l’on préfère peut s’avérer utile. Pour le découvrir, il vous faut tout simplement goûter des vins. N’hésitez pas non plus à prendre en photo ou notez ceux qui vous ont vraiment plu. Sur les contre-étiquettes ou sur internet vous trouverez les cépages utilisés.

Si vous désirez de l’aide sur les cépages rouge qui pourrait vous plaire, n’hésitez pas à faire notre quizz : https://amateur-wine.com/wp_quiz/quel-vin-rouge-vous-ressemble/

4 Sélection des guides et médailles

Certains concours déposent de petits macarons sur des vins indiquant qu’un panel de professionnels ont goûté ce vin (souvent à l’aveugle donc reconnu pour leur qualité). De plus en plus de bouteille en supermarché exposent leur récompense par tel ou tel guide. Attention cependant à ne pas se référer uniquement à cela lorsque vous choisissez votre vin au supermarché. Il existe des concours plus ou moins prestigieux ; deux concours très prisés sont par exemple : le Concours Général Agricole de Paris et le Concours des Grands Vins de France de Mâcon.

5. Ne cherchez pas l’inspiration dans le rayon

Chercher une bouteille de vin se prépare au même titre que la liste de course. Il faut que vous ayez en tête une fourchette de prix, si possible le plat qu’elle accompagnera… Cela vous aidera grandement pour cibler le vin en réduisant grandement le choix disponible en magasin. Finalement, une fois au magasin, il est évidemment préférable de s’en tenir aux critères décidés en amont. S’il arrive que vous hésitiez entre plusieurs bouteilles rentrant dans vos critères, référez-vous à la contre étiquette qui vous donnera les indications nécessaires au choix de celle-ci.

6. Les appellations

Lorsque l’on se met en quête de choisir un vin en supermarché, on trouve principalement des vins de Bordeaux et de Bourgogne, mais il ne faut pas hésiter à se tourner vers d’autres appellations. Elles aussi peuvent être décorées de macarons gratifiant décernés par différents concours. En effet, leur présence dans le rayon n’est pas due au hasard ! De manière général, plus on descend vers le sud, plus on a des vins intenses. Par exemple les Bourgognes ou vins de la vallée de la Loire sont réputés légers. Alors que les Languedoc, Côtes-du-Rhône ou encore les Médocs de Bordeaux sont des vins plus puissant.

Vin en supermarché

7. Concernant les vins bios

Pendant très longtemps beaucoup de gens évitaient le vin bio . En effet, le goût instable et la qualité assez médiocre ont construit sa première réputation. Cependant, après quelques années et surtout le développement de leurs techniques d’élaborations, on peut aujourd’hui jouir de certains vins bios corrects voire très bon. N’éliminez donc pas le bio dès le début. Non seulement vous pourriez avoir des surprises, mais en plus vous protégerez votre santé ainsi que celle de la nature car ces produits sont réalisés sans pesticide ni produit chimique.

Si vous cherchez un vin le plus respectueux de l’environnement que possible dans sa conception, cherchez le label Déméter. Ces vins sont produits avec les principes de la biodynamie et contiennent donc bien moins de souffre et autres produits complémentaires.

8. Découvrez

Le vin est avant tout un plaisir simple, découvrir. Saisissez chaque occasion de dégustation! Si vous voulez devenir un bon amateur de vin, profitez de tous les vins que vous avez l’opportunité de déguster. Plus vous goûterez de vin, plus vous élargirez vos horizons et connaîtrez de références. Attention, avoir goûté un bon vin ne veut pas dire le prendre à chaque fois ! Mais cela permettra de mieux vous orienter la prochaine fois en choisissant par exemple plus un millésime qu’un autre.

9. Le millésime

La pensée collective veut qu’un vin vieux soit meilleur avec l’âge, mais cela est valable pour un vin bien conservé en cave, ce qui n’est pas forcément le cas en supermarché. Il ne faut pas négliger aussi le fait qu’un vin jeune est plus fruité, frais, gourmand… alors qu’un vin âgé sera plus technique et plus complexe. Donc encore une fois, selon l’occasion, le millésime vous aidera à choisir. Attention, on peut également se fier à de très bon millésimes ! Par exemple dans le bordelais, les années 2009 et 2010 sont de très bon millésimes ! Ce qui est tout simplement dû au bon climat de ces années.

Pour connaitre les bons millésimes des différents vignobles je vous recommande le site Le Point : https://www.lepoint.fr/html/tableau-des-millesimes/

10. Le taux d’alcool

Cette information est juste complémentaire. De manière général, si le vin fait moins de 12 % d’alcool, il sera plus léger, plus vif, avec des arômes frais et acidulés. Si le vin dépasse les 14 %, il aura plus de structure, de richesse, d’opulence en bouche et des arômes souvent plus mûrs.

Merci pour votre lecture, en espérant que cela vous aidera à choisir vos vins en supermarché !

N’hésitez pas à consulter les autres articles conseils !

https://amateur-wine.com/category/tips/

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *