Le vin en toute simplicité

Médoc

Carte du Médoc
Carte du Médoc

Le Médoc est une appellation située à l’ouest de la Gironde, au nord de Bordeaux. La zone s’étend jusqu’à la ville de Jalle de Blanquefort. On voit le Médoc parfois comme le pays des aristocrates et des vins prestigieux. En même temps, les raisons sont nombreuses.

Généralité:

Le Médoc est un vaste vignoble de 16 000 hectares produisant 100 millions de bouteilles par an. Ces bouteilles représentent environs 15% de la production du vignoble bordelais. On y trouve des appellations très célèbres dans le monde entier, comme Margaux ou Saint Julien.

Il n’y a pas moins de 600 châteaux et 1 000 marques (dont des caves coopératives et des sociétés de négoce principalement), de sorte que vous puissiez trouver à la fois des châteaux luxueux, mais aussi et surtout des petits vignobles de vigneron local.

Appellation:

Dans le domaine du Médoc, on trouve les appellations suivantes:

Appellations sous-régionales: Médoc, Haut-Médoc.
Appellations municipales: Margaux, Saint-Julien, Saint-Estèphe, Pauillac, Moulis, Listrac.

Bien entendu, les plus connues sont les appellations Médoc et Haut-Médoc. Elles vendent à elles seuls les 2/3 des ventes de la région.

Vous les avez peut-être reconnues dans les appellations. Il existe au Médoc des appellations qui produisent des vins parmi les plus chers et les plus prestigieux au monde, y compris Margaux et Pauillac, où les bouteilles peuvent facilement coûter un SMIC les bonnes années (d’où l’aristocratie).

Si vous êtes très riche ou bien tout simplement très curieux, voici les châteaux les plus prestigieux:

  • Lafite Rothschild, Pauillac;
  • Latour, Pauillac;
  • Margaux, Margaux;
  • Mouton Rothschild, Pauillac
Château Margaux (Margaux)
Château Margaux (Margaux)

Échelle de prix :

Outre ces vins très chers, la grande majorité des bouteilles du Médoc coûteront entre 10 et 20 €, ce qui reste accessible pour déguster des vins de très bonne qualité. Vous pourrez même aisément en trouvez à moins de 10€, bien qu’ils soit souvent moins complexe.

Particularité du Médoc:

De toute évidence, la région à de quoi se vanter. Elle a quelques particularités qu’elle ne partagerait pour rien au monde:

Cru Bourgeois: Dans le monde du vin, il existe un classement légendaire énumérant les « meilleurs châteaux de la région bordelaise »: le classement de 1855 (en passant, les 4 châteaux mentionnés plus haut en font partie). Ce classement reste inchangé depuis 1855. Ainsi, les autres propriétaires des domaines du Médoc décidèrent en 1932 de créer le label « cru bourgeois » pour revendiquer ce classement (et disons le clairement, pour augmenter leur image et leurs ventes). Pour être qualifié de «cru bourgeois» aujourd’hui, vous devez en faire la demande chaque année et vous conformer aux normes en vigueur (cahier des charges à respecter). On trouve environs 230 châteaux possédant cette mention, ce qui représente environs 30% de la production de vin du Médoc. On comprend donc pourquoi certaines personnes estiment que la mention « cru bourgeois » n’est pas très impactent lors de la dégustation d’un vin. Ces vin sont donc assez facilement trouvable.

Cru Artisan: Cette mention est attribuée aux propriétaires individuels (généralement une famille qui produit un vin), qui cultive des terres de moins de 4 hectares. Une fois reconnu « cru artisan », un château conserve ce titre 10 ans. Les vins portant la mention cru artisan sont assez rare, on compte actuellement 44 châteaux. Ces vin sont donc assez rare, si vous avez l’occasion d’en déguster un, n’hésitez pas !

Anecdotes pour les repas:

Autrefois, le Médoc était un vaste marais. Les hollandais étant bien plus avancé scientifiquement que nous sur toute la partie production de vin, des techniciens ont été appelés pour drainer la zone et pouvoir produire du vin. Nous remercions donc les Hollandais.

La mise en bouteille est assez récente dans le Médoc (quelques décennies). Auparavant, les vins du Médoc étaient principalement vendus en vrac, c’est-à-dire directement en fûts, sur les quais des Chartrons à Bordeaux ou lors des foires.

Ce dont vous devez vous rappeler :

Bouteille de vin du Médoc

La région du Médoc produit très souvent des vins rouges avec un fort potentiel de garde! Je sais qu’il est tentant de boire la même bouteille que vous venez d’acheter, mais ces vins peuvent être conservés en moyenne 5 à 15 ans. Si vous la conservez quelques années , vous aurez donc la garantie d’une qualité optimale. Notez également que les plus grands châteaux produisent des vins avec un potentiel bluffant (parfois plus de 50 ans).

Les vins du Médoc sont généralement des vins structurés. Les vins jeunes ont donc des tanins plutôt agressifs, dus aux cépages. C’est pourquoi ils sont souvent des gardes car plus le vin est vieux, plus les tanins sont doux.

Les vins du Médoc sont parfaits avec des plats comme le rôti de bœuf, le gibier ou l’agneau, mais aussi avec certains fromages riches en goût

Il y a beaucoup de châteaux dans le Médoc. Beaucoup. Avec l’aide d’un caviste ou d’autres professionnels, vous pourrez trouver d’excellents vins à des prix très abordables!


Maintenant, une partie un peu plus technique:

Cépages:

Les sols étant assez variés, on trouvera des vignes en conséquence. Nous allons donc trouver:

Cabernet Sauvignon
Cabernet Sauvignon

Cabernet Sauvignon: adapté aux sols graveleux, ce raisin apporte structure et fruit au vin. Cela donne aussi une grande aptitude au vieillissement. Cette variété se trouve principalement dans le Haut-Médoc.
Merlot: adapté au sol argilo-calcaire, il apportera la douceur et le fruité à l’assemblage. Il sera principalement situé dans les régions de Moulis, Listrac et Saint-Estèphe.
Cabernet franc: également adapté au sol argilo-calcaire, il donne au vin un bouquet et une structure riches. Il sera utilisé en complément d’autres raisins en assez petite dose.
Petit Verdot: adapté aux sols graveleux, il donne corps et couleur au vin. Il sera surtout utilisé pour apporter une finition au vin.

Examinons maintenant plus spécifiquement les deux appellations sous-régionales:


Appellation Médoc

Quelques chiffres:

5560 hectares
36 millions de bouteilles / an (34% du vignoble du Médoc)
115 crus bourgeois, 9 crus artisans, 3 caves coopératives

Zone de l’appellation: Toutes les appellations délimitées du Médoc, c’est-à-dire de la Jalle de Blanquefort à la Pointe de Grave peuvent revendiquer l’AOC Médoc. Un vin de Saint-Julien, par exemple, peut donc revendiquer l’appellation Médoc, bien qu’il soit bien plus intéressant d’obtenir l’appellation Saint-Julien (gage de meilleure qualité).

Sol: La vaste taille de l’appellation explique une grande variété de sols. Il existe, entre autres, des sols argilo-calcaires, des graviers de la Garonne et du gravier pyrénéen.

Arôme du vin au nez: réglisse, fruits rouges et noirs, café torréfié avec le vieillissement.

En bouche: Vin structuré, robuste, rond.

Appellation Haut-Médoc

Quelques chiffres:

4318 hectares
29,5 millions de bouteilles / an (28% du vignoble du Médoc)
97 crus bourgeois, 17 crus artisans, 4 caves coopératives, 5 crus classés

Zone de l’appellation: elle s’étend sur environ 60 kilomètres du nord au sud, de Saint-Seurin de Cadourne à Blanquefort.

Sol: La vaste taille de l’appellation explique une grande variété de sols. Cependant, il existe une prédominance pour les gravels de Garonne.

Arôme du vin au nez : réglisse, fruits rouges et noirs, quelques notes florales et épicées.

En bouche: Vin structuré, robuste, équilibré, puissant.


Merci beaucoup pour votre lecture! N’hésitez pas à vous renseigner sur les autres vignobles :

https://amateur-wine.com/fr/category/les-vignobles/

Pour les plus curieux d’entre vous qui veulent encore plus d’informations, je vous recommande le site officiel du médoc qui est très bien fait :

https://www.medoc-bordeaux.com/?age_legal=true

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *