Le vin en toute simplicité

Vignoble de Bordeaux

Vignoble de Bordeaux
Place de la bourse, Bordeaux

Si vous demandez à une personne lambda où sont produits les meilleurs vins, il est fort probable qu’il vous réponde Bordeaux. Cette réputation a même traversé les frontières, ces vins sont aujourd’hui très reconnus. Vigne magique? Vignerons d’exception? Voyons comment Bordeaux a réussi à devenir une référence mondiale et comment le vignoble de Bordeaux produit encore aujourd’hui certains des vins les plus célèbres et les plus chers au monde.

Généralité

Vignoble Bordeaux
Vignoble Bordeaux

Le vignoble bordelais compte 114 000 hectares cultivés dans le seul département de la Gironde. Les vins rouges et rosés représentent environ 90% de la production; les 10% restants sont consacrés à la production de blanc. Bordeaux est réputé pour son vignoble produisant principalement des vins d’appellation (98% du vin produit est en AOC).

Pour Bordeaux, on parle souvent de château, mais vous pouvez tout de suite oublier la belle image que vous avez en tête car il ne s’agit bien souvent que d’exploitations classiques entourés de vignes. Certains châteaux sont néanmoins très connus et produisent donc des vins dont les prix vont de pair (comme le château Pétrus par exemple, qui produit des bouteilles dépassant les centaines, voire les milliers d’euros).

Les millésimes ont également une très grande importance dans le vignoble bordelais. En effet, le millésime permet de décider de la courbe de prix de l’année. Donc, selon la météo et la réputation d’un millésime, les prix varient. Par exemple, on pourra trouver des bouteilles de Bordeaux 2007 moins chère que 2010 (pour le même château). Cela est la preuve que l’idée « plus un vin est vieux, plus il est cher » est une idée fausse.

Les millésimes récents souvent considérés comme les meilleurs sont : 2005, 2009, 2010

Appellation

Le système d’appellation du vignoble bordelais est assez simple en somme. Il se divise du moins qualitatif au plus qualitatif en appellation :

  • régionales
  • sous-régionales
  • communales

Donc, plus elle est précise, mieux c’est. Un vigneron doit respecter un cahier des charges pour pouvoir prétendre à une appellation, et plus l’appellation est prestigieuse, plus le cahier des charges est restrictif (par exemple pas de pesticide, une distance obligatoire entre chaque plan de vigne, ect…). De plus, il faut logiquement respecter une zone géographique précise, on ne produit pas du Bordeaux sur Paris, cela va de soit. Il existe 65 AOC (appellation d’origine contrôlé) à Bordeaux.

Prenons un exemple :

Appellation Bordeaux
Appellation Bordeaux

Sur cette carte, on peut voir le vignoble bordelais. La zone entourée en rouge représente toute les zones qui peuvent prétendre aux appellations régionales. Celle en verte représente une appellation sous-régionale (ici le Médoc). Enfin, la zone bleu est une zone d’appellation communale (ici Margaux).

Gamme de prix :

Absolument tous les prix sont trouvables sur cette appellation. Du grand vin classé grand cru à 100€ au vin de moindre qualité produit en masse à 2€50, tous les porte-feuilles seront ravis. Cependant, pour l’appellation régionale « Bordeaux », les prix dépassent très rarement les 10€, entre 5 et 10€ vous trouverez des vins simples tout à fait acceptables et même agréables selon vos envies. Plus vous rechercherez une appellation précise, plus les prix grimperont (car qui dit cahier des charges restrictif, dit produit qualitatif). Cependant, rassurez vous, encore une fois toute les bourses seront ravies car vous pourrez vous offrir de merveilleuses bouteilles provenant de n’importes quelles appellations entre 5 et 20€

Des vignes et du vin :

Les cépages massivement plantés sur le vignoble bordelais sont :

Merlot (rouge) : Il est le roi de la rive droite. Il produit des vins sympathiques, gourmands et doux au palais. Ces vins sont généralement bus jeunes tant ils font penser à un panier de fruits rouges à déguster.

Cabernet Sauvignon (rouge) : Il représente la rive gauche. On produit principalement des vins à vieillir avec ses raisins. Les tanins bien présent dans ce cépage lui permettront après quelques années d’offrir des vins complexes, alliant fruits noirs, tabac, arôme animal et d’autres encore !

Grappe de Cabernet sauvignon
Grappe de Cabernet sauvignon

Sémillon (blanc) : Ce cépage est très sensible à une maladie lui permettant de nous offrir les vins liquoreux aux arômes de miel, confiture ou encore praliné. Qui n’a jamais bu de Sauternes ?

Sauvignon (blanc) : Offrant des arômes expressifs d’agrumes, d’herbes tendres ou encore de fleurs, il est présent dans la plupart des vins blancs secs bordelais. A Bordeaux, on insiste notamment sur la fraîcheur des vins de Sauvignon (l’acidité).

3 anecdotes pour les repas :

  1. C’est grâce au mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec le roi d’Angleterre en 1154 que le commerce du vin a explosé à Bordeaux. Ceci à grandement aidé à la réputation des vins que Bordeaux a encore aujourd’hui.
  2. Lors de la création du classement de 1855 (un classement censé regroupé les meilleurs châteaux du bordelais), seul des châteaux de la rive gauche étaient choisis. Du coup, les propriétaires de ces grands châteaux ont considérés pendant longtemps les vignerons de la rive droite comme des paysans (dont Saint Emilion par exemple).
  3. En Angleterre le mot « Clairet » signifie le vin rouge en général depuis des siècles. Cependant, le clairet est aussi une spécialité bordelaise (une sorte de rosé en plus coloré). Je vous laisse imaginé le nombre de quiproquo chaque jour depuis.

Ce qu’il faut retenir :


Bordeaux, c’est globalement du vin rouge avec : rive gauche des vins avec plus de caractères, plus de tanins et souvent à faire vieillir en général au moins 5 ans, rive droite des vins jeunes et fruités, que l’on peut déguster en toute simplicité dès l’année d’achat.

Il existe de nombreux classements à Bordeaux, tous plus ou moins controversé car voulant défendre leur terroir propre. Ne vous arrêtez donc pas à cela et essayer les vins dit « simples » car ils pourraient vous étonner; alors que de grands vins dépassant les trois chiffres pourraient vous décevoir.

Citée du vin, Bordeaux
Citée du vin, Bordeaux

Que ce soit du fromage, de la viande, des fruits de mer ou n’importe quel autre plat à déguster, vous trouverez toujours un vin de Bordeaux pour accompagner.

L’histoire du vin dans ce vignoble est démentiel. Il existe des milliers de châteaux que l’on peut visiter (même en marathon !). On trouve à Bordeaux parmi les vins les plus réputés au monde, mais il ne faut en aucun cas négliger les autres châteaux moins connus car comme partout, des tas de vins excellents vous attendent.


Si jamais le vignoble de Bordeaux vous intéresse vraiment, je vous recommande vivement le site du CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) qui est vraiment très complet :

https://www.bordeaux.com/fr/

Si les autres vignobles vous intéresse, n’hésitez pas à regarder les autres articles :

https://amateur-wine.com/category/the-vineyards/

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *