Le vin en toute simplicité

Vignoble des côtes du Rhône

Vallée du Rhône
Vallée du Rhône

Généralité :

Le vignoble des côtes du Rhône.. ou CDR pour les intimes. C’est 70 000 hectares de vignes, de Vienne à Camargue, sur 6 départements. Les vins rouges représentent l’écrasante majorité avec 81% de la production, les blancs représentent 6%, et les rosés 13%. Le tout pour 30% d’export. On y trouve 28 appellations, et plus de 5000 exploitations viticole. Autant dire que le vin coule à flot le long du Rhône.

Ce qu’il faut comprendre avant tout, c’est que la zone est séparée en deux parties :

  • La zone septentrionale, au Nord, connue pour ses 8 crus. Elle est semée de vigne plantée en coteaux le long du Rhône.
  • La zone méridionale, au Sud, connue pour ses 9 crus et ses vins doux naturels (VDN). Ici, le paysage est bien plus varié. On y trouve des plaines et des plateaux, mais aussi des collines et des terrasses. Comme quoi les vignes ça poussent partout.

Le Mistral marque le climat le long de la vallée du Rhône. C’est un vent violent bénéfique à la vigne par l’ensoleillement qu’il apporte, en faisant déguerpir les nuages.

Enfin, retenons que c’est dans ce vignoble que sont produits les Vins Doux Naturels d’AOC Muscat de Beaumes de Venise, et AOC Rasteau.

Appellation :

Le système d’appellation du vignoble des Côtes du Rhône se divise du moins qualitatif au plus qualitatif en appellation :

  • régionale
  • Village
  • Village + nom géographique
  • Nom du cru (17 crus au total)
Bouteille de vin appellation Côtes du Rhône Village
Bouteille de vin appellation Côtes du Rhône Village

Un vigneron doit respecter un cahier des charges pour pouvoir prétendre à une appellation, et plus l’appellation est prestigieuse, plus le cahier des charges est restrictif (par exemple, pas de pesticide, une distance obligatoire entre chaque plan de vigne, ect…). De plus, il faut logiquement respecter une zone géographique précise. Encore une fois, plus l’appellation est prestigieuse, plus la zone est restreinte.

Pour peut-être mieux connaitre les appellations, vous trouverez pour ceux que cela intéresse des noms d’appellations après « ce qu’il faut retenir« 

Gamme de prix :


Côté budget, on trouve des appellations prestigieuses comme par exemple Côte Rôtie, Hermitage ou de Châteauneuf-du-Pape qui se vendent dans le monde entier à des prix très élevés. Cependant rassurez vous, il est simple de dénicher de nombreux vins fort agréables de la vallée du Rhône chez les cavistes à des tarifs très raisonnables. Aux alentours des 10€, vous trouverez des vins qui valent vraiment le coup d’être découvert. Visez des appellations comme Crozes-Hermitage, Saint-Joseph, Cairanne ou Gigondas, qui raviront vos papilles et votre porte monnaie par la même occasion.

Des vignes et du vin :

Les cépages plantés sur le vignoble des côtes du Rhône sont :

En septentrional :

Syrah (rouge) :
C’est un cépage à faible rendement. Rare et précieuse, elle se cultive uniquement sur des territoires idoines et privilégiés. La syrah apporte de la couleur, des arômes poivrés, fruités (framboise et mûre), de violette, réglisse, truffe et parfois menthol. Ce cépage permet l’élaboration de vin tannique mais délicat.

Grappe de syrah
Grappe de syrah

Viognier (blanc) :
Grands cépages blancs américains, il est principalement utilisé en Californie. Il est également très populaire en Australie où il représente 70% de la surface plantée en blanc.
Dans notre vignoble, ce cépage apporte des arômes de violette, d’acacia, puis parfois de miel, de pêche et d’abricot. On dit souvent que les vins issus de ce cépage sont généreux.

Roussane et Marsanne (blanc) : L’assemblage de ces cépages très souvent partenaire apporte des arômes floraux, d’iris, de chèvrefeuille… Il est élégant, fin, complexe et offre des vins de faible acidités.

En méridional :

Grenache noir (rouge) :
Ce cépage est clairement majoritaire en Côtes du Rhône. Il charme de par sa chaleur et par la rondeur de son caractère.
Sa peau est dure, épaisse, et bleutée, ce qui le rend assez simple à reconnaître. Il apporte de la couleur, un fort potentiel alcoolique, des arômes fruités et épicés, parfois de poivre. Capiteux, ronds et gourmands définissent bien le Grenache.

Grenache blanc (blanc) :
C’est un cépage vigoureux, de maturité intermédiaire. Il offre des arômes de
fruits à noyaux (pèche, poire). Les vins sont remarquables par leur rondeur et longueur en bouche.

3 anecdotes pour les repas :

  1. En général, les appellations offrent un nombre de cépage limité dans son cahier des charges (généralement trois ou quatre pour les rouges). Ce n’est pas le cas pour l’appellation Châteauneuf du Pape qui autorise 13 cépages en rouge sur sa zone géographique. Même si en soit, la très grande majorité des châteaux utilisent généralement seulement trois cépages en rouge.
  2. Au sein de l’appellation Hermitage, on produit le vin de paille. Ce type de vin est produit en laissant sécher des grappes de raisins sur de la paille, afin de concentrer le taux de sucre. Grâce à cela, on obtient d’excellents vins blancs liquoreux, qui sont aujourd’hui reconnus mondialement.
  3. Autre fait intéressant sur l’appellation Châteauneuf du Pape , en 1936 le baron Leroy à réussi après de multiples essais à faire reconnaître cette zone comme une Appellation d’Origine Contrôlé, ce qui permis à ce vignoble de faire partie des premières AOP de l’histoire.

Ce qu’il faut retenir :


Le vigne de la Côte du Rhône nous offre des vins rouges colorés, riches, fruités et gourmands, mais également des vins blancs gras et aromatiques

Le sud de ce vignoble nous offre majoritairement des vins d’appellation régional, généralement simple et de bonne compagnie. Alors que le nord du vignoble nous offre les vins les plus prisés de tous de par ses appellations mondialement reconnues.

Sablet Côte du Rhône
Sablet Côte du Rhône

Quelque soit le plat que vous souhaitez déguster, vous trouverez très facilement un vin de la Vallée du Rhône pour l’accompagner.
Dans l’ensemble, on trouvera surtout des vins rouges qui accompagneront à merveilles vos grillades ou plateaux fromages.

L’histoire de ce vignoble fait vraisemblablement partie des plus anciennes de toute. Elle a vu passer de nombreux personnages importants de l’histoire (notamment plusieurs papes). Les vignerons de cette région font honneur à leur héritage, en offrant au monde entier des vins de qualité avérés. Encore une fois, n’hésitez pas à tester les appellations méconnues pour développer vos références, car comme partout, des tas de vins excellents vous attendent.


Quelques vins repères :

Vin repère méridionale :

  • Grande maison : maison Chapoutier, Delas, Skalli
  • Caves coop : Cave d’Ortas, cave de Cairanne, Cellier des Dauphins
  • Rosé : Tavel
  • Rouge : Vinsobres, Rasteau, Cairanne, Gigondas, Beaumes de Venise,Lirac

Vin repère septentrionale :

  • Grande maison : Chapoutier, Cave de Tain
  • Rouge: Côte Rôtie, Saint Joseph (R&B), Crozes Hermitage (R&B), Hermitage (R&B), Cornas
  • Blanc: Condrieu, Château Grillet, Saint Péray (également en mousseux)

Si jamais le vignoble des Côtes du Rhône vous intéresse vraiment, je vous recommande vivement le site d’Inter Rhône qui est vraiment très complet :

http://www.vins-rhone.com/

Si les autres vignobles vous intéresse, n’hésitez pas à regarder les autres articles :

https://amateur-wine.com/category/the-vineyards/

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *