Le vin en toute simplicité

Vignoble du Languedoc Roussillon

Les Corbières
Les Corbières, Languedoc Rousillon

Généralité :

Le Languedoc Roussillon, c’est 245 000 hectares de vigne, de Nîmes à Perpignan. Autant dire qu’il prend de la place en s’étalant des côtes du Rhône jusqu’à la frontière espagnole. Les vins rouges représentent l’écrasante majorité avec 80% de la production, les blancs représentent 20%. Le tout pour 30% d’export. C’est surtout la première région viticole française avec 40% du total de la production française !

Le vignoble est surtout connu comme étant « l’usine à vin » en France. Ce fut particulièrement le cas par le passé lorsque le Languedoc produisait énormément de vins de France (vins conçus à partir de raisins de plusieurs vignobles en France, ce qui n’est pas signe de qualité…). Cependant depuis quelques décennies, le vignoble a su se reprendre en main et proposer d’année en année des produits bien plus qualitatif. Ce revirement a sans doute était réalisé par la nouvelle génération de vignerons de la région qui ont tout fait pour valoriser leur terroir.

Enfin, ce vignoble fait parti des producteurs de Vins Doux Naturels, autant en blanc qu’en rouge. Les muscats de Mireval, de Frontignan, ou encore de Lunel ont construit une solide réputation en offrant des produits plein de grâce et d’onctuosité.

Appellations du Languedoc Roussillon :

appellation Pic Saint Loup
appellation Pic Saint Loup

En trente ans, le vignoble languedocien s’est profondément restructuré, passant de 450.000 à 218.000 hectares.
Aujourd’hui, on trouve dans ce vignoble :

Les vins de France : qui représentent aujourd’hui moins de 10% de la production, bien qu’ils s’imposaient par le passé.

Les vins d’Indication Géographique Protégé (IGP) : qui s’imposent avec quelques 75% de la production. C’est tout simplement les vins qui ne peuvent pas prétendre à une appellation. On trouve une IGP couvrant tout le Languedoc (Pays d’OC IGP), mais également une ribambelle d’autres.

Certes, on trouve des vins de France et des IGP dans les autres vignobles de France. Cependant, dans cette région, elles ont une importance toute autre. Ici, les appellations ne représentent que 20% environ de la production. Les appellations se divisent comme suit :

  • Régionale
  • Sous-régionale
  • Communale

Un vigneron doit respecter un cahier des charges pour pouvoir prétendre à une appellation, et plus l’appellation est prestigieuse, plus le cahier des charges est restrictif (par exemple, pas de pesticide, une distance obligatoire entre chaque plan de vigne, ect…). De plus, il faut logiquement respecter une zone géographique précise. Encore une fois, plus l’appellation est prestigieuse, plus la zone est restreinte.

Pour peut être mieux connaitre les appellations, vous trouverez pour ceux que cela intéresse des noms d’appellations après « ce qu’il faut retenir« 

Gamme de prix :

Côté budget, même si la qualité des vins du Languedoc s’est grandement accrue ces dernières années, il n’en reste pas moins le vignoble proposant les prix les plus attractifs. Entre 5 et 10€ seulement pourront suffire à vous faire voyager au sud de la France. Il existe évidemment des vins haut de gamme dans la région, mais pour commencer à découvrir ce terroir, ce budget semble tout à fait acceptable.

Des vignes et du vin :

Les cépages plantés sur le vignoble du Languedoc Roussilon sont :

Syrah (rouge) :
C’est un cépage à faible rendement, rare et précieuse, elle se cultive uniquement sur des territoires idoines et privilégiés. La syrah apporte de la couleur, des arômes poivré, fruité (framboise et mûre), de violette, réglisse, truffe et parfois menthol. Ce cépage permet l’élaboration de vin tannique mais délicat.

grenache
grenache

Grenache noir (rouge) :
Ce cépage est clairement majoritaire en Côtes du Rhône. Il charme de par sa chaleur et par la rondeur de son caractère.
Sa peau est dure, épaisse, et bleutée, ce qui le rend assez simple à reconnaître. Il apporte de la couleur, un fort potentiel alcoolique, des arômes fruités et épicés, parfois de poivre. Capiteux, ronds et gourmands définissent bien le Grenache.

Chardonnay (blanc) : Ses arômes changent selon la région dans laquelle il est cultivé. Ici, on aura des arômes intenses de fleur et typiques de fruits secs, noisette, grillé.

Grenache blanc (blanc) :
C’est un cépage vigoureux, de maturité intermédiaire. Il offre des arômes de fruit à noyaux (pèche, poire). Les vins sont remarquables par leur rondeur et longueur en bouche.

3 anecdotes sur le Languedoc Roussillon pour les repas :

  1. Le vignoble est très ancien et date d’avant la fondation de la Gaule narbonnaise, ce qui lui permet de revendiquer le plus ancien vin effervescent au monde : la blanquette de Limoux.
  2. Le Languedoc est certes le premier producteur de vin en France, mais il est également le leader en vin bio de France avec un peu plus d’un tiers du vignoble bio français produit. 
  3. A Montpellier, on trouve un pôle de recherche sur l’oenologie possédant la plus grand collection de variétés de vignes au monde : plus de 7000 cépages différents répartis sur 27 hectares.

Ce qu’il faut retenir du Languedoc Roussillon :


Le vigne du Languedoc Roussillon nous offre des vins rouges au
caractère généreux, sans déséquilibre ni lourdeur , mais également des vins blancs rappelant les fruits exotiques et les fleurs blanches

Fort saint elme, Languedoc Roussillon
Fort saint elme, Languedoc Roussillon

Bien que longtemps réputé comme produisant de la quantité et non de la qualité, le Languedoc Roussillon a bien changé depuis. Les nouveaux vignerons de la région proposent des vins plein de charme et de personnalité. Le tout pour de très bonnes bouteilles à des prix plus qu’abordable !

Fort saint elme

Entrée avec un blanc léger, plat accompagné d’un rouge généreux ou encore dessert arrosé d’un vin doux naturel, vous trouverez aisément un vin du Languedoc Roussillon pour compléter vos repas.

L’identité de ce vignoble est désormais écrite comme étant à part entière. Suite à beaucoup d’effort pour redorer leur blason, les vignerons ont réussi à faire monter la côte de leur terroir, en nous offrant des produits de qualité, en délaissant la quantité. Ce qui leur permet aujourd’hui de jouir d’une réputation bien meilleure, et c’est bien mérité ! Chaque terroir offre des produits différents, donc encore une fois n’hésitez pas à tester les appellations méconnues pour développer vos références, car comme partout des tas de vins excellents vous attendent.


Quelques vins repères :

En appellation régionale :
A.O.C Languedoc est l’unique appellation régionale depuis 2007.

En appellations sous-régionales :
A.O.C : Corbière, Coteaux du Languedoc, Minervois, Fitou, Limoux, Clairette du Languedoc, Côte du Roussillon …

Une appellation communale :
Pic Saint Loup, Cabrière, la Clape, Quatourze, Limoux, Blanquette de Limoux, Village Latour de France…

Si jamais le vignoble du Languedoc Roussillon vous intéresse vraiment, je vous recommande vivement le site du CIVL qui est vraiment très complet :

https://www.languedoc-wines.com/

Si les autres vignobles vous intéresse, n’hésitez pas à regarder les autres articles :

https://amateur-wine.com/fr/category/les-vignobles/

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *