Aller au contenu

Comment reboucher une bouteille de vin ? 

Comment reboucher une bouteille de vin ? Doit-on le faire avec le bouchon d’origine ? Existe il des méthodes ou des astuces pour cela ? 

Le monde du vin me passionne depuis plusieurs années, je vais donc vous apporter les réponses de manière la plus précise que possible.

Pour reboucher votre bouteille de vin, vous pouvez soit remettre le bouchon d’origine, soit utiliser des bouchons prévus à cet effet.

Dans cet article, nous verrons :

  • Faut-il reboucher sa bouteille de vin
  • Comment reboucher sa bouteille de vin
  • Les alternatives possibles

Après votre lecture, vous saurez exactement comment faire pour reboucher votre bouteille de vin ! Sans plus tardez, commençons.

Faut-il reboucher sa bouteille de vin

Le repas vient de se terminer, vous avez bien profité et surtout bien manger. Un bon vin à par ailleurs accompagné votre repas tout du long. Cependant, vous n’avez pas fini la bouteille et n’avez ni envie de le jeter, ni envie de le finir tout de suite. Vous vous demandez alors : comment puis-je reboucher ma bouteille de vin ? 

Avant toute chose, il faut savoir comment fonctionne la conservation du vin.

Le vin, comme de nombreuses autres boissons et même aliments, est vraiment fragile face à l’oxygène. Exposé une bouteille de vin trop longtemps à l’air libre (plusieurs jours) le fait tourner et le rend impropre à la consommation. 

C’est pour cela qu’une bouteille ouverte après quelques jours est beaucoup moins bonne qu’après son ouverture. Même si l’oxygène permet au vin de “s’ouvrir” est donc de découvrir toutes ses saveurs, trop d’air sur une période de temps trop longue le rend mauvais.

Quand une bouteille est fermée, le bouchon de liège empêche l’air de passer. Il laisse toutefois une micro-oxygénation, ce qui peut fait que certains vins sont meilleurs avec le temps. Cependant, encore une fois, une micro oxygénation trop longue sur la durée (plusieurs années) peut rendre le vin mauvais. Cela explique pourquoi une bouteille de vin de plus de 20 ans d’âge est rarement bonne.

Certains vins sont plus fragiles que d’autres face à l’oxydation. Les vins blancs et rosés, par exemple, sont plus fragiles que les vins rouges, mais pourquoi ? 

Il faut savoir que dans les vins rouges, on retrouve souvent des tanins. Le tanin est une substance provenant des raisins, apportant ce goût astringent au vin (cela vous assèche un peu la langue et les gencives). En plus d’ajouter un arôme, le tanin est un formidable anti-oxydant naturel. Donc plus votre vin possède de tanin, plus il peut, en théorie, se conserver longtemps.

Les vins réputés comme étant les plus tanniques sont les vins du Sud-Ouest, allant de Bordeaux à Cahors en passant par Madiran. Les vins rouges possédant naturellement plus de tanins, ils se conserveront mieux que les vins rosés qui en ont peu et les vins blancs qui n’en n’ont pas.

Ce qu’il faut retenir est la chose suivante : le vin étant fragile face à l’oxydation, il est toujours plus judicieux de reboucher la bouteille. De plus, cela empêchera les mauvaises odeurs potentielles de rentrer dans la bouteille.

Maintenant que vous savez comment fonctionne la conservation du vin, il est temps de découvrir comment le reboucher.

Comment reboucher sa bouteille de vin

On trouve évidemment de nombreux moyens de reboucher une bouteille de vin. Voici les plus connus.

Remettre le bouchon

Sans doute l’un des moyens les plus utilisés pour reboucher un vin lorsque l’on n’a aucun outil sous la main. Mais est-ce si bon que ça de refermer une bouteille avec son bouchon d’origine ? 

Déjà, tout dépend de l’état de votre bouchon. S’il est abîmé et s’est effrité lorsque vous l’avait enlevé (notamment un vieux bouchon), alors peut-être vaut-il mieux trouver une autre solution. 

Si le bouchon est en bonne état, vous pouvez bien entendu le faire. Cela sera toujours mieux que de ne rien mettre. Attention tout de même lorsque vous remettez le bouchon. Souvent, le bouchon est plus gros que le goulot, car il reprend sa forme initiale, il faut donc être habile de ses mains pour pouvoir le faire sans catastrophe.

Mettre un bouchon classique

Personnellement, je préfère bien plus cette méthode à la précédente. Les bouchons “classiques” pour refermer une bouteille sont ceux que l’on trouve en supermarché facilement ou chez un caviste. Ils sont également faits de liège, mais plus fin avec une tête en plastique ou autre pour pouvoir l’attraper aisément. Ils sont aussi parfois en métal ou autre, mais sont totalement étanches.

Attention tout de même, je ne dis pas que mettre un bouchon classique est la meilleure solution. Je pense que c’est cependant la méthode la plus économique et la plus simple. Vous pouvez vous fournir ce type de bouchon très simplement, et même trouvé des modèles plus stylisé dans certains endroits (notamment les boutiques souvenir des grandes villes ou des domaines viticoles).

Bouchon de vin simple

Utiliser un bouchon pompe

Avec ce type de bouchon, vous pourrez conserver n’importe quel vin un ou deux jours de plus. De plus en plus populaire, il s’agit d’un bouchon que vous pouvez “pomper” pour faire le vide dans la bouteille. Comme nous l’avons vue dans la partie précédente, l’oxygène étant le pire ennemie du vin, l’idée est d’enlever un maximum d’oxygène de la bouteille.

Il existe bien évidemment différent modèles de différentes qualités. Certains bouchons vous oblige à avoir la pompe qui va avec. D’autres ont directement la pompe intégrer, mais souvent parfois de qualité douteuse. 

Cette solution est donc bonne pour rester dans des prix corrects tout en conservant mieux le vin. Évitez cependant les pompes à vin vraiment bas de gamme, car il ne fonctionne jamais bien longtemps.

Utiliser des outils haut de gamme

Il existe bien sûr des outils haut de gamme pour conserver votre vin. Si vous voulez absolument pouvoir conserver votre vin au mieux et que vous n’avez pas de limite de budget, alors il vous faut un outil adapté.

Le système de préservation le plus connu est sans aucun doute le système Coravin. Il permet de refermer sa bouteille et d’y injecter un gaz, permettant de faire le vide quasi-total dans la bouteille. Ce système permet de conserver son vin bien au-delà de quelques jours. 

Même si ce système est assez révolutionnaire, il faut admettre qu’il est assez onéreux. Il plaira surtout aux restaurateurs qui servent des vins au verre, au bar à vin ou encore aux grands amateurs de vin qui ouvre souvent des bouteilles.

Les alternatives possibles pour reboucher son vin

Comme nous venons de le voir, reboucher sa bouteille de vin est essentiellement une question d’outil et de budget. Selon votre consommation, vous pourrez vous diriger vers une solution précise. N’allait pas vous ruiner à acheter le système Coravin si vous ne buvez du vin qu’une fois par mois.

Je pense cependant qu’il peut être judicieux d’avoir un beau bouchon toujours disponible dans son tiroir. Cela reste accessible et bien plus hygiénique que de remettre le bouchon d’origine de la bouteille.

Si l’apprentissage du vin est une chose qui vous intéresse, n’hésitez pas à découvrir mon livre « Devenir Amateur de Vin » !

Devenir Amateur de vin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.