Aller au contenu

Température de service d’un vin

Quel est la température de service d’un vin ? Est-il différent pour un vin rouge et un vin blanc ? Et à combien servir le Champagne ? 

Le monde du vin me passionne depuis plusieurs années, je vais donc vous apporter les réponses de manière la plus précise que possible.

La température de service d’un vin est importante, car elle affecte directement le goût et les arômes de votre vin. Un vin servi froid aura beaucoup plus de mal à libérer ses arômes, un vin servi chaud peut être désagréable à boire.

Dans cet article, nous verrons :

  • À quelle température servir un vin rouge
  • À quelle température servir un vin blanc
  • À quelle température servir un champagne et le vin muté

Après votre lecture, vous saurez exactement à quelle température servir vos vins ! Sans plus tardez, commençons.

À quelle température servir un vin rouge

Température service vin rouge

La température de service de votre vin rouge dépend bien évidemment du vin que vous comptez servir à vos convives.

De façon générale, un vin rouge doit être servi aux alentours des 16°, mais cette règle ne s’applique pas obligatoirement pour tous les vins.

La température de votre vin modifiera la perception que vous aurez de celui-ci lors de la dégustation. Un vin rouge servi trop froid aura du mal à libérer ses arômes. Un vin servi trop chaud sera peu agréable à boire et pourra même avoir un goût étrange.

Ainsi il existe tout de même des petites règles à connaître pour savoir quelle température est la plus adaptée à votre vin.

Évitez de servir un vin rouge à moins de 13° ! Comme dit précédemment, vous ne sentirez pas les arômes au nez et en bouche. Il serait dommage de ne pas profiter de la subtilité d’un vin. 

Entre 14 et 16° : vous pouvez servir les vins jeunes et fruités. J’entends par là les vins de Bourgogne, du Val de Loire ou encore du Languedoc-Roussillon. Ces vins s’expriment généralement par leur finesse et leur fruit, ils ont donc besoin d’un peu de fraîcheur pour être apprécié pleinement.

Entre 16 et 18° : les vins tanniques et opulents sont idéals. À cette température, vous pourrez vous concentrer sur la complexité d’un vin. Idéal alors pour les vins issus des vignobles réputés pour nous offrir des vins puissants et/ou exceptionnel. Vous pouvez donc à cette température, servir des vins comme des vins du Médoc, certains vin de Bourgogne ou encore des vins des Côtes-du-Rhône. 

Au-delà de 20° : il serait dommage de servir un vin, car la température de celui-ci pourrait le rendre écœurant et lourd en bouche. 

En cas de doute, préférez toujours servir votre vin un peu trop froid que trop chaud, puisqu’une fois la bouteille sur la table, celle-ci gagnera rapidement des degrés en fonction de la température de la pièce.

À quelle température servir un vin blanc

Température service vin blanc

Ici aussi la température peut varier entre un vin blanc sec et un vin blanc moelleux.

Vous vous doutez que la température préconisée sera bien plus basse que pour les vins rouges, car un vin blanc (sec ou liquoreux) servit à température ambiante n’est pas très agréable à boire. C’est pour cela que l’on conserve ce vin au réfrigérateur avant de le boire.

Pour servir un vin blanc, on prendra donc les échelles suivantes :

Entre 8 et 11° : on servira les vins blancs secs et vifs. Effectivement, la fraîcheur permettra de moins sentir leur acidité tout en profitant des arômes puissants. On pensera ici principalement au vin blanc d’Alsace et de Loire.

Entre 11 et 13° : on apprécia les vins blancs plus intenses et plus opulents. À cette température, on sert les vins blancs de terroir afin d’apprécier la subtilité de ceux-ci. Les grands vins blancs de Bourgogne sont aussi à servir à cette température.

Entre 10 et 13° : on servira aussi les vins moelleux et liquoreux. Le respect de la température est encore une fois importante pour pouvoir profiter des saveurs offertes par un vin sucré. 

Par ailleurs, le vin rosé devrait être servi entre 8 et 11°, au même titre que les vins blancs secs.

À quelle température servir un champagne

Température service vin champagne

Le champagne et les autres vins effervescents se servent encore plus frais que les vins blancs. La raison est qu’ils sont plus acidulés et parfois agressif pour la bouche !

Entre 7 et 10° : vous pouvez servir les champagnes classiques, non millésimé, mais également les autres vins effervescents. On pensera aux crémants ou à la célèbre Blanquette de Limoux.

Entre 10 et 12° : on servira les grands champagnes millésimés. A cette température, au même titre qu’un bon vin blanc opulent, on trouvera les arômes sans être gêné par l’acidité de la boisson.

À quelle température servir les autres vins

Dans cette catégorie, je mettrais tous les vins qui ne rentraient pas dans les catégories précédentes, mais qui méritent bien évidemment d’être servi à la bonne température.

Le vin Jaune du Jura se sert entre 14 et 16°. Les arômes de noisettes et de noix envahirons facilement votre pièce à cette température

Un vin doux naturel (VDN), qu’il soit blanc, rouge ou rosé, se servira idéalement aux alentours de 14°, mais pas plus froid ! Vous risquez de perdre les arômes si vous servez l’un de ces vins en dessous de 13°. Les VDN comporte des vins comme les muscats, le Rivesaltes, le Maury ou encore le Banyuls.

Un vin de liqueur (VDL) se servira entre 8 et 10° s’il est blanc, et aux alentours des 16° s’il est rouge. Les VDL les plus populaires sont le Pineau des Charentes, le Floc de Gascogne, le Porto, la Clairette de Languedoc…

Un vin rouge pétillant type Lambrusco se servira entre 12 et 14° afin de profiter des arômes frais et équilibrer que nous offre le vin. S’il est blanc, vous pouvez le servir entre 10 et 12° sans problème.

Servir du vin à la bonne température

Comme nous venons de le voir, la température de service d’un vin ne dépend pas uniquement de sa couleur. Il dépend également de sa saveur, de son âge ou de son AOP. Comme dit prédemment dans cet article, préféré toujours servir votre vin plus frais. En effet, un peu de patience le fera atteindre la bonne température.

Je vous remercie pour votre lecture et espère que cela vous aidera à servir vos vins dans les meilleurs conditions que possible.

Si l’apprentissage du vin est une chose qui vous intéresse, n’hésitez pas à découvrir mon livre « Devenir Amateur de Vin » !

Devenir Amateur de vin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.