Aller au contenu

Vignoble Les Graves

Les Graves
Les Graves

Le vignoble Les Graves est une appellation située sur la rive gauche de la Garonne, au sud de Bordeaux. Enfermés dans les Graves, on trouve le Sauternes, mais aussi Pessac-Léognan, une appellation où l’on peut également produire du vin d’appellation Graves. Sauternes reste toutefois une appellation très distincte. Trouvez-vous cela compliqué ? Voyons ensemble comment comprendre facilement ce grand nom. Bienvenue aux Graves, le plus vieux vignoble de Bordeaux.

Généralité :

Les Graves est un vignoble de 3 400 hectares produisant 21 millions de bouteilles par an. Les productions sont assez bien réparties sur toute la zone, mais entre les couleurs aussi. Je ne suis cependant pas surpris que quiconque pense qu’à Pessac-Léognan, on trouve surtout des vins rouges. Les Graves sont le berceau du vignoble bordelais et offrent à Bordeaux, au XIIIe siècle, un succès international grâce aux « French Clarets » (rien à voir avec le clairet, vous rassure) que les Anglais et les Hollandais importaient. Donc merci Les Graves.

Notez par ailleurs que la forêt des Landes (à l’Ouest du vignoble) protège les vignobles de nombreuses catastrophes, alors merci la forêt des Landes.

Les Graves portent leur nom de leur sol, tout simplement. Des cailloux et des graviers de différentes tailles, ainsi que du sable forment le sol de Graves. Et vous vous demandez sûrement comment la vigne peut pousser sur de petits cailloux ? Et bien les racines peuvent aller plus loin et les sols sont chauds et drainants, ce qui permet une bonne maturation des raisins.

Appellation du Vignoble Les Graves :

Dans le domaine des Graves, on trouve les appellations suivantes :

  • Appellations sous-régionales : Graves, Graves Supérieur
  • Appellations communales : Pessac-Léognan, Cérons

Les deux seules appellations communales sont si particulières qu’elles expliquent à elles seules la complexité des Graves. Nous verrons ainsi cela plus bas.

Des châteaux parmi les plus populaires de Bordeaux se trouvent à Pessac-Léognan:

  • Haut-Brion, Pessac-Léognan
  • Pape Clément, Pessac-Léognan
  • Carbonieux, Pessac-Léognan
  • Château de Cérons, Cérons

Échelle des prix du Vignoble Les Graves :

En raison des classements prestigieux obtenus par certains châteaux de l’appellation Pessac-Léognan, les prix grimpent aussi vite qu’au Médoc. Cependant, sur l’appellation Graves, on trouve des vins blancs comme des vins rouges avec un excellent rapport qualité / prix, entre 8 et 15 € en moyenne suffisent pour trouver un bon vin. De même, pour l’appellation Pessac-Léognan, outre les châteaux « exceptionnels », il existe des vins qui méritent d’être goûtés à des prix abordables (à partir de 10 € en moyenne).

En raison des classements prestigieux obtenus par certains châteaux de l’appellation Pessac-Léognan, les prix grimpent aussi vite qu’au Médoc. Néanmoins, sur l’appellation Graves, on trouve des vins blancs comme des vins rouges avec un excellent rapport qualité / prix, entre 8 et 15 € en moyenne suffisent pour trouver un bon vin. De même, pour l’appellation Pessac-Léognan, outre les châteaux « exceptionnels », il existe des vins qui méritent d’être goûtés à des prix abordables (à partir de 10 € en moyenne).

Particularité du Vignoble Les Graves :

Comme dit précédemment, la particularité de Graves réside notamment dans les appellations :

Le cas de Pessac-Léognan:

Cette appellation n’est que très récente puisqu’elle ne date que de 1987, du fait de la combativité (ou surtout de l’insistance) du syndicat et des viticulteurs de Pessac-Léognan. Une classification des vins des Graves en 1953 inclut exclusivement des vins de Pessac-Léognan, ce qui témoigne néanmoins de la qualité du vin (et certainement de leur désir d’avoir leur propre appellation). Ce qui est encore plus surprenant, c’est que les plus grands châteaux de cette appellation sont les plus proches du centre-ville de Bordeaux. Par exemple, on trouve le Château Pape Clément, entouré de maisons et de routes très fréquentées, ce qui soulève évidemment des questions sur l’éthique du vin. Le château Haut-Brion est également le seul château inscrit au classement de 1855 qui se trouve en dehors du Médoc.

Château Les Carmes Haut-Brion
Château Les Carmes Haut-Brion

Le cas de Cérons:

Ce cas est aussi particulier. La ville de Cérons est située entre Graves et Sauternes, ce qui en fait la seule ville dans laquelle les viticulteurs peuvent se vanter de l’appellation de Cérons (une appellation communale), l’appellation Graves, ou bien de l’appellation Sauternes. Assurément, pour des questions de vente, on se doute qu’ils se tourneront davantage vers l’appellation Sauternes, car cette appellation est très appréciée.

Anecdotes pour les repas :

C’est à Pessac-Léognan que sont inventés le soutirage et l’ouillage. En plus simple, cela permet de faire vieillir les vins (choses qui n’étaient jamais faits avant). Après, rien de quoi être trop fier non plus, puisque l’idée vient des Néerlandais.

Il n’y a pas de coopérative à Pessac-Léognan, sûrement parce qu’ils n’ont aucun problème à vendre leurs vins.

Le vignoble de Graves est le seul vignoble de France à porter le nom de son sol : « las grabas de Bourdeus », littéralement les Graves de Bordeaux. Bon courage pour vous rappeler cette phrase, mais j’ai trouvé l’anecdote intéressante.

Ce que vous devez vous rappeler :

Bouteille Graves

Les vins rouges des Graves sont d’une grande finesse et d’un bon potentiel de vieillissement. Ils sont généralement équilibrés et fruités, mais sans comparaison avec les vins de Pessac-Léognan. Ils sont conservés en moyenne de 3 à 10 ans.

On trouvera donc habituellement dans les Graves des vins rouges structurés, ronds (impression de douceur en bouche). En ce qui concerne les vins blancs, ils seront très aromatiques, corsés et frais.

Les vins de Graves se marient parfaitement avec des plats tels que viandes rouges grillées, gibier à plumes, mais aussi bien sûr au fromage.

La surface de cette appellation étant vraiment large, vous y trouverez sûrement votre bonheur, que ce soit avec un vin de structure simple, ou bien avec un vin plus complexe. Profitez du fait que ces vins sont parmi les plus accessibles en termes de prix, car à mon avis, c’est là où se trouvent parmi les plus belles surprises.


Maintenant une partie un peu plus technique :

Cépages dans les Graves :

Petit verdot
Petit verdot

Cabernet Sauvignon : adapté aux sols graveleux, ce raisin apporte de la structure et du fruité au vin. Cela donne aussi une grande aptitude au vieillissement.
Merlot : adapté au sol argilo-calcaire, il apportera la douceur et le fruité à l’assemblage.
Cabernet franc : également adapté au sol argilo-calcaire, il donne au vin un bouquet et une structure riches. Il sera utilisé en complément d’autres variétés à faible dose.
Petit Verdot: adapté aux sols graveleux, il donne du corps au vin (tanins) et de la couleur. Il sera par ailleurs utilisé en plus pour apporter une finition au vin.

Concentrons-nous maintenant plus spécifiquement sur les deux appellations sous-régionales :

Appellation Graves

Quelques chiffres :

2476 hectares en rouge, 741 hectares en blanc
20 millions de bouteilles
16 crus classés (tous dans l’AOC Pessac-Léognan) dont 1 classé dans le classement 1855.

Zone de l’appellation : toutes les communes délimitées de la région des Graves, entre la Brède et le Langon, peuvent produire des vins de l’AOC Graves. Seules les zones AOC Sauternes et Barsac ne peuvent en produire. Les vins secs rouges et blancs sont les seuls à pouvoir revendiquer ce nom.

Terroir : Au nord, il y a des terrasses érodées et transformées en relief de crêtes graveleuses. Au sud, les terrasses sont en pente douce vers des rivières.

Nez : Pour les rouges : fruits rouges et noirs, notes empyreumatiques. Pour les blancs : agrumes, fruits jaunes, acacia, vanille ou fumés.

En bouche : pour les rouges : bouche équilibrée entre puissance et fondeur. Pour les blancs : vins fruités et frais, denses.

Appellation Graves Supérieur

Quelques chiffres :

130 hectares
3% du total des vins produits dans les Graves

Zone de l’appellation : La zone d’appellation est identique à celle des Graves, à la différence que seuls les vins blancs moelleux peuvent revendiquer cette désignation.

Terroir : Au nord, il y a des terrasses érodées et transformées en relief de crêtes graveleuses. Au sud, les terrasses sont en pente douce vers la rivière.

Nez : miel, fruits confits, épices …

En bouche : des vins doux, frais et très aromatiques.


Merci beaucoup pour votre lecture ! N’hésitez pas à vous renseigner sur les autres vignobles.

Si l’apprentissage du vin est une chose qui vous intéresse, n’hésitez pas à découvrir mon livre « Devenir Amateur de Vin » !

Devenir Amateur de vin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.